Artistes

Artiste H.O.C : Pauline Salvan

réalisation - digitale - art - artiste

Je m’appelle Pauline SALVAN , je suis autodidacte.
Depuis toute petite, j’ai toujours aimé l’art et eu un rapport particulier avec la création artistique comme un besoin vital, c’est difficile à expliquer.
j’ai appris et découvert la peinture au fur et à mesure, avec beaucoup de patience et de passion.
J’ai testé plusieurs techniques, puis j’ai fini par me fixer sur l’acrylique et le posca qui correspondent bien à ma façon de m’exprimer, je travaille aussi bien sur une toile que sur un mur lorsque je réalise une fresque ou sur un objet (Guitare, bidon d’essence, chaise… ) j’aime l’idée de pouvoir redonner une deuxième vie à certains objets ou les détourner de leur utilisation principale.
À travers ces démarches, je cherche à communiquer et à transmettre ma vision spontanée du monde extérieur et mes émotions.
Je crée dans l’instantanéité, animée par ma sensibilité, mon amusement et mon plaisir. Je ne sais jamais ce que je vais faire à l’avance, en effet une fois les aplats de peintures effectués, je peux commencer à imaginer les différents personnages ou images qui vont pouvoir en sortir, mon imagination prend le dessus et me voilà aspirée dans ce monde coloré.
Si je devais qualifier mon univers, je dirais : enfantin, un mélange entre la bd et le street art, avec des personnages surréalistes, mais cherchez bien il y a toujours un message caché !
Et puis parfois, il y a aussi des petits événements qui vous marquent. Il n’y a pas longtemps une dame m’a dit, au cours d’une exposition : « Lorsque l’on regarde vos tableaux, on a envie de sourire, on se sent bien ». Je pense que c’est le plus beau compliment que l’on puisse me faire !
Si je devais résumer ma volonté artistique, je dirais « je peins pour rendre le sourire aux gens ». C’est ce que je fais actuellement.
On vit dans un monde compliqué, assez individualiste, où personne ne prend plus le temps de s’intéresser à l’autre et je pense que l’art est un bon moyen pour réunir les gens, les interpeller et leur dire : « Levez les yeux de votre écran » et instaurer un dialogue entre tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

7 − 6 =